HISTOIRES 91.2 FM : L'histoire de la plus célèbre radio dédiée à une course automobile

5 min

Le Mans est un univers à part, mais le temps d'une journée, nous vous partageons une idée.

Photo avec l'aimable autorisation d'Unsplash

Vous est-il déjà arrivé qu’un jeune vous interpelle dans la rue pour vous vendre un poste de radio à dix euros ? Et si cela arrivait, y aurait-il une chance pour que vous lui répondiez : « Mais bien sûr ! C’est exactement ce que je cherche. »

Et bien, préparez donc votre billet de 10 euros car vous voici au Mans, et l’une des meilleures façons, sinon la plus pratique, de vivre les 13 626 kilomètres de cette fabuleuse course qui dure 24 heures d’affilée, c’est de se brancher sur Radio Le Mans, avec le bagou ses fameux animateurs.

Une main se lève au fond de la classe. « Excusez-moi, mais vous avez déjà entendu parler d’Internet ? Certes. Et bien, il faut savoir qu’en temps normal, les 24 Heures du Mans peuvent attirer des centaines de milliers de spectateurs. La population du Mans double littéralement du jour au lendemain, et comme tout le monde sort son smartphone pour streamer des contenus, il n’y a tout simplement plus de 4G. Et puis, si vous êtes un fan pur et dur et que vous voulez suivre l’intégralité de la course par solidarité avec les pilotes, vous allez avoir besoin d’une batterie de la taille d’un attaché-case si vous comptez faire tourner votre smartphone du début à la fin. D’où l’intérêt de la radio : faites demi-tour sur le champ, retrouvez ce jeune vendeur ambulant, achetez-lui un poste et branchez-vous sur 91.2 FM.

Mais avant que vous ne mettiez vos écouteurs sur vos oreilles, voici juste un rapide aperçu de ce qui fait la beauté des 24 Heures du Mans, histoire de vous faire saliver. Les 24 Heures du Mans est la plus ancienne et la plus célèbre course d’endurance automobile au monde. Dans ce type de course, pour gagner, il ne s’agit pas de se rendre le plus rapidement possible d’un point A à un point B, mais de faire le plus de tours de piste dans un temps imparti. Et ce temps imparti est ici de 24 heures – soit 1440 minutes ou 86 400 secondes à rouler autour du Circuit de la Sarthe, un parcours en forme de coque de hors-bord mêlant sections routières publiques fermées pour l’occasion et piste de course dédiée. Tout est une question de jugement, de précision technique et de résilience humaine et mécanique : naturellement, on essaie d’aller le plus vite et le plus loin possible, mais il faut s’assurer que la voiture et l’équipe de pilotes tiennent le choc sur la durée. Que se passe-t-il en cas de panne mécanique ? C’est la disqualification. C’est la course qui a entraîné l’apparition de nouvelles catégories de voitures capables de parcourir 5000 km d’une traite. C’est la course qui a inspiré le film éponyme avec Steve McQueen (et sa TAG Heuer au poignet, évidemment). C’est la course qui — ha, voilà ! Là ça vous intéresse !

 

« La radio des sports mécaniques, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pas de musique, que du sport »

RADIO LE MANS, 91.2 FM http://www.radiolemans.co/

Lancée dans les années 1980, Radio Le Mans a pour slogan : « La radio des sports mécaniques, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, pas de musique, que du sport ». Mais qui a besoin de musique quand vous avez des commentateurs comme John ‘Hindy’ Hindhaugh, Shea Adam et ‘Cabana Boy’ Jonny Palmer, qui diffusent en direct du circuit pendant 24 heures (plus les tours d’ échauffement, l’avant-course et l’après-course), sans interruption ? Cette équipe survoltée vous fera vivre le fameux départ de la course marqué par un défilé aérien aux couleurs du drapeau tricolore, puis ses montées et descentes d’adrénaline, jusqu’au champagne de la ligne d’arrivée (c’est au Mans que ce rituel désormais universel a vu le jour). Et tout ça en une journée de travail – ou plutôt 28 heures en ce qui les concerne !

Chaque année, Radio Le Mans (RLM pour les intimes) est là pour suivre la course, comme un vieux copain que vous avez hâte de retrouver chaque été. Lorsque les spectateurs se rapprochent du site de la course et qu’ils commencent à capter la fréquence, c’est le signal qu’un des meilleurs week-ends de l’année peut commencer. Chaque fan des 24 Heures du Mans a une histoire à raconter sur RLM. Le poste de radio préféré parmi tous ceux achetés au fil des années — le millésime 1998 peut-être ? Le grésillement de la radio devient la bande-son commune du terrain de camping. Qu’a-t-elle donc de si spécial, cette station de radio ? Les animateurs apportent toujours un petit quelque chose en plus. Ils sont précis, bien informés, exaltés, passionnés et intarissables sur de nombreux sujets. Les reportages sont assurés par des équipes au bord du circuit brandissant leurs microphones à mousse rouge, tandis qu’une foule d’invités célèbres se succèdent à l’antenne.

Pour les pilotes comme pour les animateurs de Radio Le Mans, endurance est le maître mot. Prestigieux, héroïques et concentrés en permanence, ils ont beaucoup de choses en commun : un talent incroyable, des rythmes circadiens d’extraterrestres et la faculté de tirer son épingle du jeu sous très haute pression. Une qualité que TAG Heuer a toujours su exalter. Alors, où que vous soyez dans le monde, pensez à brancher votre radio !

 

Cette année, la course du Mans se déroulera du 19 au 20 septembre 2020. Ecoutez Radio Le Mans n’importe où dans le monde, sur  http://player.radiolemans.co . Les prochaines années, si vous êtes au bord du circuit pour la Course, réglez votre radio sur la fréquence 91.2FM.