Podcast PODCAST, ÉPISODE 11 : 5 IDÉES DU PILOTE DE FORMULE 1 SERGIO PÉREZ

Sergio Pérez évoque l'ambition, l'adrénaline, et le fait de savoir fixer ses limites.

The Edge, c’est une série d’interviews avec des individus hors du commun qui explorent les confins du possible. Qu’est-ce qui sépare le vainqueur du simple participant ? D’où vient cette force intérieure qui nous aide à dépasser nos limites ?


Notre prochain invité est Sergio Pérez, le pilote de Formule 1 mexicain de l’écurie Red Bull Racing, qui a conduit son premier kart à l’âge de 6 ans.

Dans ce nouvel épisode, Teo Van Den Broeke, directeur artistique de GQ Grande-Bretagne, vous propose de discuter avec le pilote de Formule 1 Sergio Pérez, connu par les fans sous le surnom de « Checo ». Il a piloté ses premiers karts très jeune avec son frère aîné, et a depuis été catapulté sur la scène mondiale. En 2011, il est devenu le premier pilote mexicain à prendre le départ d’une course de F1 depuis 30 ans à l’occasion du Grand Prix d’Australie. Et cette année, au volant d’une des voitures de l’écurie Red Bull Racing, Sergio Pérez est devenu le premier pilote mexicain à terminer sur le podium à domicile, à Mexico. À 31 ans, Sergio Pérez a de l’expérience à partager lorsqu’il s’agit d’apprendre de ses erreurs, de se projeter dans le futur et de vivre pour l’adrénaline.

Pour écouter l’interview en entier, tapez « The Edge TAG Heuer » dans la barre de recherche de votre application de podcasts :

Et également via :

 

Notre objectif ? Devenir la source d’inspiration dont vous avez besoin chaque mois pour dépasser vos limites.

Vous n'avez qu'une minute ?

De quoi faire chauffer le moteur avant de passer aux choses sérieuses. Entrez directement dans le vif du sujet ! Mais n’oubliez pas de vous abonner à notre podcast pour écouter cet épisode dans son intégralité à un autre moment. The Edge, c’est une série d’interviews avec des individus hors du commun qui explorent les confins du possible. Qu’est-ce qui sépare le vainqueur du simple participant ? D’où vient cette force intérieure qui nous aide à dépasser nos limites ?

Si tu n'y parviens pas au départ...

On passe par de bons et de mauvais moments, et j’ai toujours constaté que c’est dans les mauvais que l’on apprend le plus. Le plus important c’est de ne jamais abandonner, de toujours se projeter vers l’avenir. Il existe toujours une nouvelle opportunité. Et il y a toujours un lendemain, et c’est là qu’il est possible de faire mieux.

Rentrer dans sa bulle

Vous savez, tout le monde vous observe et crie votre nom, mais il est nécessaire de se déconnecter de tout et de rentrer dans sa bulle, et ne laisser aucun bruit vous distraire.

Trouver l'équilibre sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus selon moi trop importants ces dernières années. Pas seulement pour un sportif, même pour les gens normaux…C’est un outil formidable… mais il doit y avoir une limite, et un équilibre.

Des ambitions portées par l'adrénaline

Je pense qu’un avocat ou un banquier partage l’adrénaline que nous vivons au quotidien en tant que pilotes. J’apprécie vraiment la vie relative au sport, vivre et penser à comment il est possible de faire mieux, à comment s’améliorer. C’est quelque chose que j’aime beaucoup.

Être le meilleur possible

Dans toute carrière, afin d’atteindre les sommets, le plus haut niveau de son sport, il faut énormément d’efforts. Et si mes enfants sont prêts à le faire et à tout donner pour réussir, en étant très professionnels à leur plus jeune âge, je serais ravi de leur apporter tout mon soutien… J’ai été reçu énormément de soutien de la part de mes parents, et je ferais la même chose pour mes enfants. Peu importe s’ils veulent devenir pilotes de Formule 1 ou avocats, je les soutiendrais quelle que soit leur volonté. Je les pousserais à être les meilleurs, à s’assurer qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes… Je veux être sûr qu’ils soient passionnés par ce qu’ils veulent faire.