HERITAGE De l'ombre à la lumière

7 min

Focus sur une montre unique : la TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco.

Tous les deux ans, le secteur de l’horlogerie de luxe se réunit à l’occasion d’un événement bien particulier : Only Watch. Il s’agit de la neuvième édition de cette vente aux enchères caritative, qui a permis de lever à ce jour plus de 70 millions d’euros, dont 99% ont été reversés directement à la recherche pour lutter contre la dystrophie musculaire de Duchenne. Organisé sous l’égide de S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, et à l’initiative de Luc Pettavino, ancien directeur général et actionnaire du Monaco Yacht Show, Only Watch est devenu un événement phare pour l’industrie horlogère, réunissant des marques haut de gamme du monde entier autour d’une noble cause tout en valorisant la notion de savoir-faire.

Pour TAG Heuer, Only Watch est une date à marquer d’une pierre blanche, pas seulement pour ses intentions charitables, mais parce qu’elle mobilise nos équipes autour d’un véritable projet multidisciplinaire. Ce projet réunit des collaborateurs issus de différents départements et maîtrisant des expertises diverses, encourage de nouvelles collaborations et échanges stimulants, et nous pousse à nous dépasser sur le plan créatif et technique. Cette dynamique nous aide à réinventer la roue, ou plutôt la montre, en l’occurrence !

Pour fabriquer la TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco proposée à l’édition 2021, nous avons déployé tout notre savoir-faire, mobilisant nos experts internes et sollicitant des collaborateurs externes pour concevoir et assembler une montre absolument inédite, entièrement construite en fibre de carbone noir. La TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco s’affirme ainsi comme une montre visionnaire qui marque un trait d’union entre notre passé et notre avenir. Partons à la découverte de ses différentes étapes de conception et de réalisation.

Tout le monde sur le pont

Comment une marque horlogère de luxe s’y prend-elle pour fabriquer une montre originale et spectaculaire, capable de mesurer le temps et de tenir en haleine les participants à la vente aux enchères Only Watch ? Un tel projet implique énormément de ressources, c’est pourquoi un grand nombre de nos talents ont été mis à contribution. Pour créer la TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco, inspirée de la mystérieuse Monaco noire des années 1970 (lire cet article pour en savoir plus), les experts TAG Heuer se sont distingués par leur dextérité et leur vision d’ensemble. Qu’il s’agisse du mouvement de la montre, de son habillage ou de sa direction créative globale, ce projet a été exécuté à la perfection.

La TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco a vu le jour après des mois de développement collectif, durant lesquels les designers, ingénieurs et partenaires de TAG Heuer (voir plus bas pour en savoir davantage) ont travaillé sans relâche. Forte d’un savoir-faire incomparable, cette montre est animée par le mouvement de manufacture Heuer 02, un calibre Swiss Made doté de 80 heures de réserve de marche qui fait honneur à l’horlogerie suisse haut de gamme et haute performance.

Nos horlogers ont décrit ce projet comme une expérience enrichissante qui leur a permis de mieux connaître leurs collègues, ouvrant des horizons inattendus et précurseurs de nouveaux sommets en termes de créativité.

Ressources humaines et techniques

Chez TAG Heuer, nous avons une intime connaissance de nos compétences fondamentales et de notre expertise interne. C’est normal, puisque nous perfectionnons notre art depuis 1860. Cela signifie également que nous savons vers qui nous tourner pour compléter notre savoir-faire.

Pour fabriquer la TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco et son fabuleux mouvement en carbone squeletté, nous avons collaboré avec notre partenaire de longue date ArteCad, un spécialiste des cadrans hautement réputé dans l’industrie horlogère. ArteCad a créé un spectaculaire cadran étanche, véritable chef d’œuvre en matière de structure, parfaitement lisible et façonné à partir d’un seul et même bloc de fibre de carbone. C’est la première fois que la Monaco bénéficie d’un cadran squeletté, une véritable curiosité agrémentée d’entrelacs géométriques qui font écho au style Art Déco du cadran Monaco.

Pour une touche d’originalité supplémentaire, nous avons fait appel à André Martinez, un artisan spécialisé dans la peinture sur supports miniatures établi au Locle, à quelques kilomètres du siège de TAG Heuer situé à La Chaux-de-Fonds. André a peint à la main la masse oscillante du mouvement à l’effigie du blason TAG Heuer dans un subtil dégradé jaune-orangé, en référence aux couleurs de la vente aux enchères Only Watch 2021.

Pour donner au mouvement un niveau de finition exceptionnel, nous avons fait appel à Artime SA, une référence du secteur horloger dans les techniques décoratives. La TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco a reçu dix types de finitions différentes avant de revêtir son aspect définitif ! La finition la plus visible est le décor gravé, qui fait apparaître un motif à damiers sur les ponts du mouvement, lui-même gravé d’autres motifs.

Pour donner une sensation de profondeur accrue, le mouvement a également bénéficié de techniques de finition manuelles telles que l’anglage de précision, le polissage miroir, le grenage droit et circulaire, le perlage, le colimaçonnage, le sablage, la gravure à chevrons et le satiné soleil. Il a fallu toutes ces opérations, et 25 heures de travail manuel supplémentaires, pour fabriquer une montre digne de figurer à la vente aux enchères Only Watch.

Un pont décoré à la main à l’effigie du blason TAG Heuer. Le raclage vertical fait naître une série de carrés verticaux et horizontaux qui créent l’illusion de la lumière lorsque l’on regarde la montre.

Passé, présent et futur

Forte d’un catalogue riche de modèles fascinants, la Maison s’est inspirée de la légendaire Monaco en PVD noir (référence 74033N, surnommée « Dark Lord » par les collectionneurs). Le résultat ? Une montre exceptionnelle qui conjugue cinquante ans d’héritage horloger aux techniques actuelles les plus sophistiquées.

L’échappement carbone signature, qui améliore considérablement la précision du mouvement, est une innovation technique remarquable développée par le groupe LVMH. Grâce à celle-ci, notre relecture originale de la montre « Dark Lord » sublime l’utilisation du carbone.

Si TAG Heuer avait déjà utilisé la fibre de carbone dans un boîtier Monaco, notamment en 2018 avec la Monaco Bamford, la TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco est unique car elle contient le fond en verre saphir le plus large jamais conçu dans cette collection.

Le cadran, réalisé par ArteCad, rend hommage à notre héritage horloger. ArteCad a appliqué des techniques de fraisage et de perçage pour dessiner des formes qui animent le cadran de la montre, évoquant les jambes de suspension des châssis, subtile référence au rôle majeur joué par TAG Heuer dans l’avènement de la course automobile moderne. Par ailleurs, le fait que le cadran bénéficie de finitions manuelles témoigne de la rencontre fascinante entre le traditionnel cadran squeletté et l’ultra-modernité de la fibre de carbone.

Cette montre est un trait d’union entre le passé et le futur de TAG Heuer, revisitant l’histoire de la marque selon une approche futuriste. À titre d’exemple, prenons le bracelet de la TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco : celui-ci évoque le célèbre bracelet en métal de la Monaco, mais en cuir incurvé. Il a été créé selon un procédé de fabrication extrêmement sophistiqué comprenant la création d’une membrane, méthode qui aurait été tout simplement inenvisageable il y a de cela quelques années.

Tous les deux ans, Only Watch nous offre l’opportunité d’imaginer une nouvelle incarnation de la montre haut de gamme. Avec la TAG Heuer Only Watch Carbon Monaco, nous revenons sur notre propre histoire pour mieux nous projeter dans le futur de l’horlogerie.

La neuvième édition de la vente aux enchères Only Watch aura lieu le 6 novembre 2021 à Genève. Pour de plus amples informations, consulter le site officiel.